Le Milford Haven

Publié le par Pierre

LE VLCC MILFORD HAVEN







HISTORIQUE

Le VLCC Haven fait partie d'un groupe de superpétrolier construis entre 1972 et 1973 aux chantier de Astilleros Espanoles SA (Cadiz) dont les destins alaient être tragique. Le premier de la série est le tristement célèbre Amoco Cadiz qui qui s'échoua sur les côtes bretonnes le 16 mars 1978, répandant 230'000 tonnes de fuel brut. Puis c'est au tour du Maria Alejandra le 11 mars 1980 sur la côte Mauritaniène, puis le 3 avril de la même année c'est le Mycene sur la côte Sénégalaise.

Le 12 avril 1991, suite à une violente explosion d'une citerne, le Haven prend feu. Il se brise en 3 parties, l'une coule sur place, les autres sont prises en remorque par le Olanda pour les éloigner du port de Gènes, elles coulent finalement sur une fond de 80m avec à son bord 144'000 tonnes de fuel brut (Iranien Lourd).



Malgré d'importantes opérations de lutte en mer, des nappes polluantes dérivent vers l'ouest, venant toucher de nombreux sites de la côte Ligure, puis atteigne la côte d'Azur française jusqu'à Hyères. Les autorités italiennes décident de brûler la plus grande partie du pétrole en mer, tout en maintenant une surveillance importante des effets sur l’environnement.



LE SITE

L'épave du Haven repose à 1.2 miles de Arenzano.
Coordonnées: 43 deg 10,13 nord / 06 deg 35,75 est
Profondeur : le haut de la timonerie est à 32m et le plus profond se situe au niveau de la poupe à 82m.




LA PLONGEE

L'épave du Haven est une plongée innoubliable et certainement l'une des plus belles de la côte Liguriene. Dans une eau limpide, elle repose bien droite sur sa quille, amputée de son tiers avant. La plongée se déroule principalement sur la poupe, plus particulièrement sur la timonerie qui est encore en excellent état. Le pont supérieur gisant à 56m est intacte, mais ne porte pas un gros intérets. La vie marine est luxuriante et ce sont des bancs entier de poisson qui acceuillent le plongeur lors de sa visite. De part la taille gigantesque du navire, il est nécessaire d'effectuer plusieurs plongées dessus pour l'appréhender dans son ensemble. Une visite sur le gouvernail (dont la hauteur dépasse 16m) et sur l'hélice necessite une plongée en soit, mais attention elle repose à plus de 80m de fond. La pénétration est possible sur tout le chateau et dans une des cales encore béante (lors de son explosion), mais ne porte pas d'intérets particulier. La cheminée est splendide et sa taille permet même une pénétration !!!




DIFFICULTES

La principale difficulté réside dans la profondeur et dans la taille impressionantes de l'épave. Il y a généralement peu de courant sur le site et la visibilité est généralement excellente.



LES VIDEOS :

http://www.youtube.com/watch?v=k72SzY0tn-Y&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=J1OlbfyXfJw&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=ehvJai3RJKs&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=me1BrfOtJ2U&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=ZQLRP8CBoHc&feature=related
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article